12/04/2013

La bourride du Pétanque Club Fitounais très arrosée

DSCF2882 (Copier).JPG

Ils allument le feu sous les ‘’oules’’ 

Si selon le proverbe ‘’la pluie du matin n’arrête pas le pèlerin’’ ce qui est certain c’est qu’elle n’arrête pas non plus les amateurs de Bourride d’Anguilles et particulièrement celle du Lundi de Pâques préparée par l’équipe du Pétanque Club Fitounais.

C’est en effet pas moins de 130 personnes venues de Fitou et des environs mais aussi de fidèles habitués toulousains, belges, néerlandais, allemands  qui se sont mis à table pour déguster cette spécialité des riverains des étangs du littoral audois, cuisinée dans la plus pure tradition fitounaise (chaque village lui donnant sa note particulière). 

DSCF2901 (Copier).JPG

Il se mangeait énormément d’anguilles dans des périodes pas très lointaines, les femmes des pêcheurs prenant le train avec leurs cabas à la gare de Fitou pour aller les vendre, mais là encore les conditions climatiques ayant un peu changé, la pollution des eaux progressant, la surpêche ont fait que cette espèce de poisson très sensible à failli disparaître. L’interdiction de pêche pendant certaines périodes de l’année, le travail des pêcheurs reconnu et des Pouvoirs Publics (Sous Préfecture, Département, Communauté d’agglo, Parc Naturel Régional, Mairie de Bages) ont évité que les périodes de non pêche soient étendues, l’amélioration de la qualité de l’eau grâce à la mise en place ou la rénovation des stations d’épuration ont fait que ce poisson est encore présent et donne l’occasion de se réunir pour le déguster.

DSCF2897 (Copier).JPG

Une bourride très attendue

Si la recette est simple: anguilles, pommes de terre, ail, saindoux un peu rance, un brin de persil, ‘’pébrine’’ pour relever, un peu de sel et de l’eau, l’art et la réussite résident dans les proportions, de la cuisson dans les ‘’oules’’ et surtout de l’œil et du palais de ‘’ l’ancêtre’’ et de ses adjoints.

DSCF2900 (Copier).JPG

Une cuisson très surveillée par  l’œil et le palais de ‘’ l’ancêtre’’à gauche sur la photo

Il s’en ai fallu de peu que cette Bourride se transforme en Poisson d’Avril !!! c’était le jour puisque les anguilles sont arrivées très tard, certains disant qu’elles étaient venues à pied mais finalement après quelques angoisses tout s’est déroulé dans la bonne humeur et surtout une grande convivialité.

Une belle journée malgré la pluie et un nouveau rendez-vous l’an prochain le Lundi de Pâques avec les Pétanqueurs Fitounais

DSCF2894 (Copier).JPG

‘’ l’ancêtre’’

 

 

Les commentaires sont fermés.