02/07/2014

Cent années de Fitou

DSC_0122.JPG

Pendant le repas

''Comment le village de Fitou a-t-il évolué ces cent dernières années'', tel était le thème de la veillée organisée par le Parc Naturel Régional, le PNR. Le diaporama préparé par le PNR grâce aux photos recueillies auprès des fitounais, a été très apprécié par le public venu nombreux.

PNR-FITOU-1.jpg

Pendant la projection du diaporama

Claude-Marie Robion des Archives Départementales a ensuite présenté sa collecte de photographies de Fitou prises en 1913. Ces photos ont été rassemblées à l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale de 14-18.

Yves Séguier du PNR a partagé le travail réalisé lors des ateliers de toponymie qui ont eu lieu le mois dernier et qui expliquaient l'origine de divers noms de lieux-dit sur le territoire de Fitou.

Marc Pala appartenant aussi au PNR, a quant à lui suscité un grand intérêt en faisant découvrir le patrimoine des constructions de pierre sèche de la Combe de Rémiols.

 

L'apéritif offert par la mairie a été très apprécié, ainsi que l'excellent repas préparé par la famille Pasquié du restaurant le Toit Vert.

PNR-FITOU-5 (1).jpg

Pendant le spectacle

Mais la soirée était loin d'être terminée car le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, en partenariat avec la DRAC Languedoc Roussillon, avait demandé  à l’écrivain Lionel Bourg et au metteur en scène Jean-Marc Bourg ( de même nom mais sans lien de parenté),de préparer un spectacle.

''Un berceau dans la pierre''  a obtenu un vif succès et c'est dans la joie et la bonne humeur que s'est terminée cette belle veillée à laquelle Monsieur le Maire Alexis Armangau accompagné par ses adjoints et conseillers municipaux, ont participé avec beaucoup de plaisir. On a aussi pu noter la présence du directeur du PNR, Monsieur Alain Pérea.

 

Les artistes avec le Maire Alexis Armangau

DSC_0319 (Copier).JPG

14:51 Publié dans mairie de fitou, PNR, théâtre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pnr, fitou |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.