12/08/2016

Les muses d’Euterpe ont enchanté le public de la chapelle

DSC_0051 (Copier).JPG

Euterpe, déesse de la musique, est la fille de Zeus et de Mnémosyne. C’est pour cela que ces quatre musiciennes ont appelé leur quatuor Euterpe en souvenir de cette déesse.

DSC_0040 (Copier).JPG

Telle des muses, Alexia Turiaf : violon, Marie-Camille Cazenove : violon,

DSC_0041 (Copier).JPG

Pauline Guénichon : alto, Delphine Roustany: violoncelle, ont interprété avec beaucoup de grâce et de dextérité de très belle œuvres. Pendant 1h15, elles ont interprétés le Quatuor inachevé n°1 de Sergei Rachmaninov, Novellettes op15 n 5 pour quatuor à cordes d’Alexander Glazounov, Les Vendredis : Extrait du recueil de 16 pièces composées en 1899 par des compositeurs russes, Langsamer satz pour quatuor à cordes d’Anton Webern, Anitra’s dance ainsi que The death of Ase, de la suite n 1“Peer Gynt” arrangement pour quatuor à cordes d’Edouard Grieg et Chanson de matin d’Edward Elgar. Le public était enchanté de cette belle prestation et ne manqua pas de le faire savoir par des applaudissements nourris.

DSC_0023 (Copier).JPG


A la fin du concert, tout le monde a pu partager avec les musiciennes, pendant le partage du verre de l’amitié offert par les amis de la Chapelle.

Les commentaires sont fermés.